Pour concurrencer Samsung, SK Hynix investit neuf milliards de dollars

Pour concurrencer Samsung, SK Hynix investit neuf milliards de dollars

Crédit photo: AP

Le deuxième fabricant mondial de semi-conducteurs, le sud-coréen SK Hynix, a indiqué mardi avoir conclu un accord de 9 milliards de dollars pour acheter l'activité puces mémoires NAND d'Intel dans le but de concurrencer Samsung.

Cet accord devrait permettre au fabricant sud-coréen de représenter désormais plus de 23% des parts de marché et de passer en deuxième position devant le japonais Kioxia et l’américain Western Digital, selon les chiffres du cabinet spécialisé Trendforce. Il a en outre indiqué qu’il achèterait « toute la division commerciale NAND » d’Intel « à l’exclusion de la division Optane » pour plus de 10.000 milliards de wons, soit quelque 9 milliards de dollars.

Le fabricant reste toutjours à la traîne dans la catégorie des puces mémoires Flash NAND, utilisées notamment dans les smartphones, les clés USB, les équipements industriels et médicaux.

Le marché de puces NAND et DRAM est dominé par le géant sud-coréen Samsung Electronics, et la demande mondiale pour les puces a fait grimper les bénéfices de ces deux entreprises sud-coréennes ces dernières années.