Programmes "Data-Tika" : La CNDP et l'APEBI signent une convention de partenariat

Programmes "Data-Tika" : La CNDP et l'APEBI signent une convention de partenariat

Signature d’une convention de partenariat entre CNDP et la fédération APEBI pour le déploiement de programmes Data Tika, le 02 avril 2021 à Rabat / Crédit photo: MAP

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et la Fédération des technologies de l'information des télécommunications et de l'offshoring (APEBI) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat pour le déploiement de programmes "Data-Tika".

Cette convention a été paraphée par le président de la CNDP, Omar Seghrouchni et le président de la l’APEBI, Amine Zarouk.

Dans une déclaration à la MAP, M. Seghrouchni a expliqué que les programmes « Data-Tika » permettent d’avancer et de conforter la culture et la dimension opérationnelle de la protection des données à caractère personnel au Maroc et d’accompagner les différents partenaires pour mettre en conformité tous leurs traitements et pour avoir tous les éléments autorisant cette conformité .

Ils permettent aussi de « nous projeter vers ce qui va se passer demain, en oubliant la loi en tant que telle pour essayer de comprendre à l’aide de brainstorming les orientations et les besoins des partenaires et ce qu’ils veulent faire des données », a-t-il ajouté.

Cela favoriserait l’émergence des mesures d’accompagnement qui vont les aider à atteindre leurs objectifs tout en assurant la bonne protection de la vie privée et du citoyen au sein de l’écosystème numérique, a poursuivi le président de la CNDP. Il s’agit aussi de faire émerger des lignes directrices sur « les briques de confiance » dans le digital, pour lesquelles il faut donner une lisibilité par rapport à la confiance numérique et à la protection de la vie privée, a-t-il relevé, notant que « la brique de confiance » est tout élément favorisant le déploiement du digital, notamment une messagerie et un Data-Center.

« L’APEBI est la première association qui fédère un ensemble d’acteurs nationaux de première importance avec lesquels la CNDP va être amenée à travailler de façon opérationnelle et concrète », a fait savoir M. Seghrouchni.

Pour sa part, le président de l’APEBI, Amine Zarouk, a indiqué que cette convention de partenariat, qui vise l’accompagnement du déploiement du programme « Data-Tika », s’inscrit « parfaitement » dans la stratégie de la fédération, notamment pour faciliter l’intégration et le déploiement de la loi n°09-08.

Ainsi, a-t-il fait valoir, la convention va permettre aux acteurs de la technologie de l’information au Maroc, notamment les start-ups qui ont besoin d’aller vite et de rendre leurs projets « scalables », ainsi que les acteurs de l’offshoring, de se conformer et de bénéficier d’une sensibilisation et d’un accompagnement autour des standards internationaux. L’APEBI est la « première fédération » qui adhère à ce programme et accompagne cette « grande institution » pour déployer le programme de « Data-Tika », s’est-il félicité.

La CNDP est l’organe marocain chargé de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée et aux libertés et droits fondamentaux de l’Homme.