Réouverture des liaisons aériennes : La lumière au bout du tunnel pour le tourisme

Réouverture des liaisons aériennes : La lumière au bout du tunnel pour le tourisme

L’aéroport Fès-Saïss renoue avec les Marocains du monde / Crédit photo: MAP

Enveloppée depuis plusieurs mois dans un silence assourdissant et marasme sans précédent imposés par la pandémie de la Covid-19, Marrakech, destination touristique nationale incontournable, reprend progressivement son effervescence, avec l'arrivée des premiers touristes étrangers et des Marocains du monde suite à la réouverture de liaisons aériennes, permettant, enfin, aux professionnels du tourisme de voir la lumière au bout du tunnel.

Outre la reprise de vols internationaux vers et au départ du Royaume, la progression de la campagne de vaccination, la mise en place d’un passeport de vaccination et l’allégement des mesures préventives par le gouvernement ont eu pour effet palpable d’insuffler un vent d’optimisme et donné une lueur d’espoir dans les milieux touristiques, toutes catégories confondues.

« Les dernières annonces constituent d’excellentes nouvelles pour les professionnels du tourisme et les voyageurs marocains et internationaux. Nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel après plus de 18 mois de crise sans précédent », s’est félicité M. Hamid Bentahar, président du Conseil Régional du Tourisme de Marrakech-Safi, dans un entretien accordé à la MAP.

Cet élan d’optimisme a été fortement renforcé grâce aux Hautes Instructions de SM le Roi Mohammed VI visant à faciliter le retour des Marocains Résidant à l’Etranger, un geste de solidarité de la part d’un Grand Leader, et une décision sage, clairvoyante et pleine d’humanisme du Souverain, qui ont été hautement salués par toutes les composantes de la société marocaine, et suivis d’un accueil à bras ouverts et des plus chaleureux, des Marocains du Monde au niveau de plusieurs aéroports du Royaume, à l’instar de celui de la Cité ocre.

« La Confédération Nationale du Tourisme (CNT) et l’ensemble de ses membres accueille avec fierté et enthousiasme la Très Haute Sollicitude de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, envers l’industrie touristique marocaine, et dont les Hautes Orientations Royales constituent un signal fort pour le redémarrage tant espéré du secteur du tourisme au Maroc, après plus de 15 mois d’arrêt d’activité, dans le contexte de la crise sanitaire liée à la Covid-19 », a souligné M. Abdellatif Kabbaj, président de la CNT, qui regroupe l’ensemble des fédérations professionnelles de l’industrie touristique nationale.

Le redémarrage a été ainsi acté le 15 juin courant après l’atterrissage des premiers vols internationaux à l’aéroport international de Marrakech- Ménara, marquant la réouverture officielle du ciel marocain, après de longs mois de fermeture pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

Pour célébrer en grande pompe cette reprise, l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) a lancé l’opération « Welcome Back » visant à offrir un accueil des plus chaleureux aux premiers touristes et Marocains du monde qui regagnent la mère patrie après de longs mois d’absence.

Ainsi, une haie d’honneur sur tapis rouge a été organisée à la descente de l’avion, en présence de tous les acteurs qui sont en première ligne au service des touristes tout au long de leur séjour. Au bout de cette haie d’honneur, une porte en bois sculptée a été soigneusement apposée pour symboliser l’entrée des Marocains du Monde dans le Royaume.

« Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir accueillir à nouveau les voyageurs qui viennent visiter notre beau pays. Cette cérémonie est notre manière de célébrer symboliquement l’aboutissement de tous les efforts déployés par les autorités nationales et les acteurs du tourisme pour la relance et la redynamisation du secteur touristique », a souligné le Directeur Général de l’ONMT, M. Adel El Fakir.

Un optimisme partagé par M. Kabbaj, qui estime que l’arrivée des touristes étrangers et des Marocains du Monde « va donner un nouvel élan à la reprise de l’industrie touristique que nous attendons ».

Pour accompagner cette dynamique, la CNT a tenu, dans ce sillage, une réunion visant à mettre en place la politique d’accueil destinée aux Marocains Résidant à l’Etranger, qui regagneront la mère patrie au cours de la saison estivale 2021, en particulier la politique tarifaire, qui sera mise en œuvre dans le cadre de l’opération « Marhaba ».

« Cette politique tarifaire se veut extrêmement volontariste et intéressante avec des conditions exceptionnelles destinées à encourager les Marocains du monde à revenir dans leur pays pour les vacances d’été », ont été unanimes à souligner les membres de la CNT, exprimant leur enthousiasme et confiance quant à l’avenir de cette industrie malgré les difficultés, forte de ses fondamentaux, dans un pays aux atouts multiples, et grâce également à la Bienveillance dont Sa Majesté le Roi Mohammed VI ne cesse d’entourer le secteur.

Au cours de cette réunion, l’ensemble des opérateurs touristiques se sont engagés à réserver des conditions tarifaires exceptionnelles pour le séjour des MRE dans les établissements d’hébergement touristique classés, toutes catégories confondues, à l’échelle nationale, ainsi que pour l’ensemble des prestations et services, à même de leur permettre de vivre et d’apprécier l’expérience touristique nationale.

Ils se sont également engagés à accueillir les Marocains du monde dans les meilleures conditions de sécurité sanitaire.

« Nous sommes convaincus qu’il n’y aura pas de relance sans une attention particulière à l’aspect sanitaire. Nous avons gagné la première bataille et nous pouvons être fiers de toute la démarche entreprise par notre pays, dès le début, en matière de gestion de cette crise pandémique. Cependant, nous devons continuer à être vigilants », a affirmé M. Bentahar, faisant savoir que les professionnels ont mis en place toutes les mesures sanitaires pour accueillir notre clientèle dans de très bonnes conditions.

Tout est ainsi prêt au niveau de la première destination touristique nationale pour offrir un accueil des plus chaleureux à ses hôtes et redonner espoir et confiance à des professionnels qui ont souffert après la fermeture de leurs établissements. De même, la mythique Place de Jamaâ El Fna peut à nouveau offrir ses spectacles magiques animés par des acrobates, musiciens, dresseurs de singes, charmeurs de serpents, narrateurs de contes tirés de la pure culture populaire marocaine. C’est dire qu’après tant de mois d’attente dans le doute et le désespoir, le show peut, enfin, commencer pour une belle aventure qui s’annonce captivante et passionnante.

 

 

MAP / Omar Er-rouch