Saâd Lamjarred remis en liberté avant son procès en appel

Saâd Lamjarred remis en liberté avant son procès en appel

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred / Crédit: Le Parisien

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred, condamné à six ans de prison pour viol aggravé par la Cour d'assises de Paris, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, ont annoncé, jeudi, ses proches.

Selon eux, le chanteur doit quitter jeudi dans la soirée la prison parisienne dans laquelle il avait été incarcéré le 24 février dernier.

La cour d’appel de Paris « a fait droit à la demande de mise en liberté déposée » par ses avocats Mes Thierry Herzog et Jean-Marc Fedida, et Saâd Lamjarred va être « remis en liberté sous contrôle judiciaire », ont-ils indiqué, cités par la presse.

La pop star de 38 ans a été condamnée le 24 février par la Cour d’assises de Paris, après avoir été reconnu « coupable d’avoir violé et frappé, le 26 octobre 2016, une jeune femme, 20 ans à l’époque, dans une chambre de l’hôtel à Paris, en marge d’un concert prévu dans la capitale française ».

Ses avocats avaient interjeté appel.