Sept ans de prison pour avoir détruit un transformateur internet

Sept ans de prison pour avoir détruit un transformateur internet

Marteau de juge

Un homme a été condamné à sept ans de prison en Chine pour avoir détruit un transformateur internet sur la voie publique au motif que le débit était trop lent, rapportent mercredi les médias locaux.

L’individu s’en était pris en juin dernier à un boîtier de câblage auquel il avait mis le feu, a indiqué le tribunal de la ville de Cenxi, dans la région du Guangxi (sud) sur son site internet.

Son acte avait coupé l’accès à internet pour près de 4.000 foyers et à un hôpital public, pendant 24 à 48 heures, provoquant des dégâts chiffrés à près de 20.000 yuans (2.500 euros).

Le mis en cause, du nom de Lan, était sorti peu auparavant très mécontent d’un café internet de la ville en se plaignant de la lenteur du réseau.

Les autorités ont pu identifier le suspect en saisissant le briquet qu’il a utilisé pour mettre le feu au transformateur.