SIEL 2020 : Remise du Prix national de la lecture

SIEL 2020 : Remise du Prix national de la lecture

Le Prix national de la lecture, dans sa 6ème édition, a été décerné, samedi à Casablanca, à neuf lauréats, à l'occasion de la 26ème édition du Salon international de l'édition et du livre (SIEL).

Initié par le Réseau de lecture au Maroc, avec l’appui du ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports, ce prix a été remis, dans la catégorie du primaire, aux élèves Fidaa Ouli de la ville de Khenifra et Abir Hazim de Tahla, alors que le prix de la catégorie du collège, a été décerné à Alaa Arno de Tantan et Charaf Din Fouhouhi de Salé.

Dans la catégorie du secondaire qualifiant, le prix est revenu à Nisrine Jabour de Tiznit, Chaima Merzouga de Inezgane et Iman Ait Baba de Zagora. Pour leur part, Fahd Chayboub, de l’Institut supérieur des professions infirmières et techniques de santé d’Agadir et Ahlam Azoutar de l’Université Cadi Ayyad de Marrakech ont remporté le prix dans la catégorie dédiée au niveau universitaire.

A cette occasion, les lauréats ont reçu un ensemble de livres, des bons d’achat pour livres et des certificats en reconnaissance de leurs efforts en matière de pratique de la lecture, sachant que chacun d’entre-eux a réussi à lire entre 40 et 90 livres durant ce concours.

Dans une allocution de circonstance, le ministre de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, El Hassan Abyaba a affirmé que le Prix national de la lecture est une manifestation qui contribue à préparer une génération avide de lecture avec un contenu qui reflète la culture, le patrimoine et les valeurs marocains.

Partant du principe: « la culture et de la lecture pour tous », le ministère ambitionne à généraliser le réseau de lecture au Maroc à l’ensemble des régions du Royaume, a ajouté M. Abyaba, faisant savoir que son département est disposé à soutenir tout organisme ou manifestation oeuvrant à encourager la lecture.

De son côté, la présidente du Réseau de la lecture au Maroc, Najia Mokhtari, a relevé que la 6ème édition du Prix, a connu une augmentation du nombre de participants avec plus de 2.000 lecteurs de 25 villes.

Le Prix, qui a fait des étudiants « une force de lecture et de critique », vise à donner à la lecture une place de choix dans la société, a-t-elle dit, estimant que tous les efforts déployés par le réseau ont été récompensés en remportant le prix de la meilleure association pour le développement de la culture en 2019, organisé par les Emirats Arabes Unis.

A cette occasion, il a été également procédé à la remise du prix national du meilleur club de lecture. Ainsi, quatre clubs, à savoir le « Club de lecture-développement de la connaissance » du lycée Imam Al Bukhari , « Le club Al Nawras pour la lecture et la Culture » du groupe scolaire Manar Al Khair de Casablanca, « Le club de lecture » du lycée Ibn Battouta à Ain Tawajtat et « Le club Bayt Al-Hikma pour l’éducation et la réflexion critique  » du lycée Rhamna à Benguerir ont été récompensés lors de cette édition.

Pour ce qui est du « Prix des jeunes lecteurs du livre marocain », il a été décerné, dans la catégorie roman, à l’écrivain Tariq Bakari pour « Le tueur blond ». Alors que dans la catégorie poésie, c’est Mohamed El Maimouni qui a remporté, à titre posthume, le prix pour son recueil « Le dernier de l’infini ».

La cérémonie de remise du prix national de la lecture s’est déroulée en présence notamment de la ministre du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport Aérien et de l’Economie Sociale, Nadia Fettah Alaoui, du ministre de l’Energie, des Mines et de l’Environnement , Aziz Rebbah et du ministre délégué auprès du ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Driss Ouaouicha, ainsi que d’enseignants, d’étudiants et de parents d’élèves.