Les accusations de plagiat contre Gad El Maleh s’alourdissent

Les accusations de plagiat contre Gad El Maleh s’alourdissent

L'humoriste franco-marocain Gad Elmaleh

Gad Elmaleh

Le magazine français Society s’est penché sur les accusations de plagiat visant Gad El Maleh. Des témoignages recueillis à Casablanca accablent encore plus le comique.

Sur la plateforme de vidéos Youtube, un certain « Copycomic » publie des vidéos affichant des « similarités » troublantes entre les sketchs de différents comiques, notamment Gad El Maleh. On y voit un sketch de « l’avion » quasiment similaire en tout point à celui de la légende du stand-up américain, Jerry Seinfeld. Bien d’autres sketchs du comédien originaire de Casablanca y sont décortiqués et semblent présenter beaucoup trop de ressemblances pour les qualifier de coïncidences.

D’ailleurs les accusations de plagiat ne se sont pas uniquement limitées aux sketchs. Puisque le chanteur marocain Said Mosker avait porté plainte contre Gad El Maleh pour le plagiat de sa chanson « Mama Mama ». Le 4 avril 2019, l’expert mandaté par le tribunal français avait déclaré qu’il s’agissait bel et bien d’un plagiat.

Le magazine Society s’est penché sur le sujet et a pu même recueillir des témoignages à Casablanca. Gad El Maleh avait déjà « puisé son inspiration » pour son premier spectacle « Decalages », sur un personnage haut en couleur, Youssef la Gazouille. Vendant « des Kit Kats et des Snickers, je trainais devant plusieurs lycées de Casablanca » déclare Youssef. Notamment le lycée Lyautey, où il rencontre l’humoriste franco-marocain. Présent dans les soirées de la jeunesse dorée casablancaise, « la Gazouille » se moquait de la bourgeoisie et imitait ses stéréotypes comme une certaine « Madame Tazi », personnage emblématique de Gad El Maleh. « On était amis. On traînait ensemble. Moi, je donnais des idées naturelles, vivantes et lui, il écrivait » affirme Youssef.

 

Ce témoignage vient entacher encore plus l’image du célèbre comique, et ce, dès le début de sa carrière.