SpaceX, nouveau tournant dans la conquête de l’espace

SpaceX, nouveau tournant dans la conquête de l’espace

Crédit photo: SpaceX

L’entreprise spatiale américaine SpaceX prévoit le lancement, ce mercredi soir, de ses premiers touristes dans l'espace. Quatre civils doivent ainsi passer trois jours à environ 600 km en orbite de la Terre.

Grâce à cette mission, baptisée Inspiration4, la société d’Elon Musk entend consolider sa position d’entreprise spatiale leader. Le vol est le premier du genre pour des novices non accompagnés d’astronautes professionnels. Ce vol est considéré en effet plus ambitieux et techniquement plus difficile que ceux effectués en juillet écoulé par les entreprises spatiales concurrentes fondées par Jeff Bezos et Richard Branson, selon des experts du secteur. Il s’agit de la première mise en orbite d’astronautes commerciaux, à savoir sans l’appui du gouvernement, a indiqué SpaceX.

Dirigée par M. Musk et son président Gwynne Shotwell, la société ambitionne de devancer ses rivaux en s’efforçant de développer rapidement son matériel spatial et prouver son efficacité. Fondée en 2002 par le milliardaire et patron de Tesla, SpaceX a toujours eu comme objectif d’emmener un jour des civils sur Mars. En cours de route, l’entreprise a décroché des contrats avec la National Aeronautics and Space Administration, obtenant ainsi le soutien de l’agence pendant les premières années de l’entreprise. Environ vingt ans plus tard, SpaceX est aujourd’hui l’un des contributeur donnant un nouvel élan aux ambitions spatiales américaines à travers notamment des lancements très médiatisés.

L’année dernière, la société a envoyé deux astronautes de la NASA en orbite, où ils se sont arrimés à la Station spatiale internationale. C’était le premier lancement avec des humains depuis les Etats-Unis depuis près de dix ans. Par ailleurs, SpaceX a dû faire face à son lot de difficultés lors de la mise en place de ses activités, notamment l’explosion, en 2015 et l’année suivante, de fusées Falcon 9. Selon M. Musk, à partir du milieu de l’année 2007, l’entreprise a été confrontée à des problèmes de liquidités à plusieurs reprises et ce pendant deux ans.

Le directeur général de Shift4 Payments Inc., société de traitement des paiements cotée en bourse à Wall Street, Jared Isaacman, qui dirigera le vol Inspiration4, a déclaré que son équipe avait confiance dans la technologie de SpaceX et dans l’entraînement qu’il a reçu au côté des autres membres de l’équipage. Le programme d’entraînement a consisté en l’utilisation de simulateurs pour imiter le vol et à se préparer à tout, d’une mission normale aux urgences, a-t-il confié. L’homme d’affaires a versé à SpaceX une somme non divulguée pour cette mission, qui comprend des recherches pour les membres de l’équipage ainsi qu’un volet caritatif.