Tahar Benjelloun primé en Italie

Tahar Benjelloun primé en Italie

L'écrivain marocain Tahar Benjelloun / Photo: Archives

L'écrivain marocain Tahar Benjelloun a été primé, récemment en Italie, lors de la cérémonie de clôture de la 34ème édition du Prix littéraire Camaiore -Francesco Belluomini-.

L’écrivain marocain de renommée internationale s’est adjugé le Prix international de cette grande manifestation culturelle pour son recueil poétique « Douleur et lumière du monde », qui évoque  »les tragédies et les beautés du monde contemporain pour en montrer la richesse et la complexité ».

Le Prix littéraire Camaiore, initié par le poète Francesco Belluomini, fait partie « des prestigieuses manifestations dédiées à la poésie au niveau international ».

Également peintre et poète, Tahar Ben Jelloun est notamment connu pour son roman récompensé du prix Goncourt  »La nuit sacrée » et ses nombreux essais pédagogiques, dont « Le racisme expliqué à ma fille », traduit dans plus de 25 langues, et son dernier ouvrage « le miel et l’amertume’’, édité par La Nave di Teseo.

La cérémonie de remise de prix s’est déroulée notamment en présence de la conseillère culturelle de l’ambassade du Royaume à Rome, Saloua Bentaher, et du consul adjoint du Royaume à Bologne, Abdelali El Hachimi.

Les œuvres du natif de Fès en 1944 sont mondialement connues. C’est après des études de philosophie, qu’il écrit ses premiers poèmes. En 1971, il s’installe en France pour poursuivre des études de sociologie, collabore au journal Le Monde et publie plusieurs romans.