Un caïd relevé de ses fonctions après des accusations de violence

Un caïd relevé de ses fonctions après des accusations de violence

Un caïd a été relevé de ses fonctions à titre préventif suite à une enquête ordonnée par le parquet de Tanger après des accusations de violence portées à son encontre.

Le caïd de l'annexe administrative 12 à Mghogha a été relevé de ses fonctions à titre préventif suite à une enquête ordonnée par le parquet de Tanger après des accusations de violence portées à son encontre, indique un communiqué de la Wilaya de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma.

A l'issue de l'enquête ordonnée par le parquet de Tanger au sujet des accusations portées par le jeune "A.B", qui dit avoir été victime de violence perpétrée, le 21 avril dernier dans l'un des quartiers de Tanger, par le caïd de l'annexe administrative 12 à Mghogha et des membres des forces auxiliaires, cet agent de l'autorité a été relevé de ses fonctions et affecté sans mission aux services de la préfecture de Tanger-Assilah en attendant de prendre les mesures disciplinaires appropriées à la lumière des résultats de l'enquête judiciaire, précise la même source.