Un ChatBot interactif au service des femmes et filles victimes de violences

Un ChatBot interactif au service des femmes et filles victimes de violences

Crédit photo: Reuters

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) et l'Union nationale des femmes du Maroc (UNFM) ont lancé, jeudi à Rabat, le premier robot logiciel conversationnel (ChatBot), baptisé "NajatBot", une plateforme dédiée à l'orientation des femmes et filles victimes de violence et accessible gratuitement via "Messenger" du réseau social Facebook.

Disponible 24/7, ce programme informatique assurera l’orientation de ses usagères vers la plateforme « Kolona Maak », dispositif pionnier mis en place conformément aux orientations de la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’UNFM, dédié à la protection et à l’accompagnement des femmes et filles victimes de violences.

S’exprimant à cette occasion, la secrétaire générale de l’UNFM Farida El Khamlichi a indiqué qu’en application des directives de la Princesse Lalla Meryem, l’Union a procédé au mois de janvier dernier au lancement d’une tribune d’écoute au profit des femmes.

C’est une plateforme qui permet à la femme, qu’elle soit violentée, à la recherche d’emploi, d’une formation ou bien porteuse d’un projet générateur de revenu, d’accéder à une assistance considérable, en termes d’écoute et d’orientation, a-t-elle souligné.

Pour Mme El Khamlichi, « Najat Bot » est un support de communication qui répond au besoin de communiquer et d’être écouter, offrant ainsi la possibilité de naviguer pour obtenir l’information recherchée à travers son menu « très riche » qui donne accès à plusieurs services et informations utiles.

Se félicitant de cette initiative conjointe entre le FNUAP et l’UNFM, le représentant de l’organisme onusien à Rabat, Luis Mora a déclaré que le lancement de ce support de communication au profit des femmes s’inscrit dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits humains qui clôture les 16 jours d’activisme contre la violence basée sur le genre.

L’outil « Najat Bot » est un ChatBot créée par une femme scientifique marocaine, experte en intelligence artificielle, au service des femmes victimes de violence et qui va être installé sur la plateforme « Kolona Maak », gérée quant à elle par l’UNFM, a relevé le responsable onusien. Selon lui, le FNUAP a innové depuis le début de la pandémie en appuyant plusieurs initiatives nationales et territoriales notamment à travers l’Opération Salama, pour accompagner les femmes en situation de violence.

Pour sa part, l’enseignante à l’Université Cadi Ayyad à Marrakech, Jihad Zahir qui a mis en place « NajatBot » a indiqué dans son intervention en ligne, que cette initiative s’inscrit dans la continuité de l’exploration des moyens de l’intelligence artificielle dans le domaine de l’égalité des sexes et de lutte contre la violence basée sur le genre.

Il s’agit d’un programme informatique permettant d’avoir une conversation avec ses utilisatrices, de façon autonome et automatique, accessible gratuitement via « Messenger » du réseau social Facebook, a-t-elle fait savoir.

Dès sa création le 6 mai 1969, l’UNFM n’a cessé d’encourager la femme marocaine à participer pleinement au développement national dans divers domaines, marquant ainsi un parcours émaillé de luttes, de détermination et de réussites au féminin. Placée sous la présidence effective de la Princesse Lalla Meryem, l’UNFM ambitionne d’élaborer un projet global visant la promotion des conditions sociales de la femme en prenant appui sur tous les acteurs gouvernementaux et de la société civile.