Un policier fait usage de son arme à Oujda pour arrêter un suspect

Un policier fait usage de son arme à Oujda pour arrêter un suspect

Un policier a dû faire usage de son arme de service pour arrêter un suspect impliqué dans une affaire de coups et blessures à l’arme blanche survenue samedi soir à Hay Lazaret à Oujda.

Selon les premières investigations, le suspect a poussé le policier à sortir son arme de service et à tirer deux coups de feu dont un à titre de sommation, et le deuxième blessant l'agresseur au niveau de l'avant-pied, indique un communiqué de la préfecture de police d'Oujda, relayé par l'agence MAP.

Le communiqué relève que le suspect, né en 1990 et ayant des antécédents judiciaires, a attaqué un passant à l’arme blanche ce qui a nécessité le transfert de la victime dans un état critique à l’hôpital.

Une patrouille de la police judiciaire s’est rendue immédiatement sur les lieux pour procéder à l’arrestation du suspect, indique le communiqué, ajoutant que ce dernier était sous l’emprise de la drogue et dans un état d'agitation avancée, ce qui a poussé l'agent de police à faire usage de son arme de service pour mettre hors d'état de nuire le suspect.

Ce dernier a été transporté à l'hôpital où il a reçu les soins nécessaires, tandis que l’état de santé de la victime est soumis à un suivi médical à l'hôpital Al Farabi de la ville.