Un rapport sur l'évolution de la recherche scientifique au Maroc présenté à Rabat 

Un rapport sur l'évolution de la recherche scientifique au Maroc présenté à Rabat 

Un rapport sur l'évolution de la recherche scientifique au Maroc 2006-2016 a été présenté vendredi à Rabat, lors d'une rencontre entre le chef du gouvernement Saâd Eddine El Otmani avec le Secrétaire perpétuel de l'Académie Hassan II des sciences et techniques, Omar Fassi Fehri, et une délégation de l'Académie. 

Selon un communiqué du Département du Chef du Gouvernement, ce rapport, réalisé par l’Académie Hassan II des sciences et techniques et intitulé « Politique scientifique et technologique et innovation pour accompagner le développement au Maroc », reflète la réalité de la recherche scientifique au Maroc à travers l’examen des données nationales relatives à ce secteur et leur comparaison à l’échelle internationale.

Outre le volet évaluatif, le rapport comprend une série de recommandations scientifiques visant à améliorer le niveau de la recherche scientifique et de l’innovation au Royaume et développer la gouvernance de ce secteur, indique le communiqué.

Lors de cette rencontre, le point a été mis sur l’importance de l’élément humain et la nécessité de promouvoir l’enseignement supérieur et la recherche scientifique, en vue de renforcer la compétitivité de l’économie nationale et d’atteindre le modèle de développement escompté.

S’exprimant à cette occasion, M. El Otmani a salué le rôle de l’Académie, en tant qu’institution de pensée et levier fondamental pour le développement scientifique et technique du Royaume, mettant en avant le contenu du rapport et la pertinence de ses recommandations, a rapporté le département

Conscient de la centralité de ce secteur, le gouvernement s’engage à fournir davantage d’efforts pour donner un nouvel élan à la recherche scientifique, a-t-il relevé, ajoutant que le contenu de ce rapport sera examiné lors de la prochaine réunion du comité permanent interministériel de la recherche scientifique, de l’innovation et du développement technologique.